Podcasts

Le jeune mousse se réveille sur un galion déjà engagé en pleine mer.
Le galion est bloqué dans un endroit maudit, sans courant, depuis huit jours. La nourriture commence à manquer…
Cela fait plus de quarante jours que les vents ne se lèvent pas. Toine et le jeune mousse se sont réfugiés dans la cuisine et observent ce qu’il se passe sur le pont.
Toine et le mousse sont pris au coeur d’une tempête monumentale à bord du galion.
Toine et le jeune mousse, encore attachés au mât, reprennent leurs esprits au milieu des eaux.

« Quelle ne fut pas ma stupeur, de voir, quand l’astre roi surgit enfin, qu’il était entièrement tacheté de cette même étrange couleur »

Nos deux héros dérivent dans un environnement étrange et hostile.

Les deux survivants posent le pied sur l’île et s’approchent de gigantesques grottes inhospitalières. Ils décident tout de même de s’y aventurer.

Toine s’aventure aux confins de l’île et y découvre des endroits aussi magnifiques que terrifiants.

« Le dégoût n’est-il pas le commencement de l’acceptation ? Si l’acceptation est fatale aux gens normaux, elle est logique pour ceux qui restent muets face aux questions qui pourraient les sauver. »

Pendant que le jeune mousse dormait, Toine fut interpelé par un bruit étrange dans la forêt toute proche. C’est avec étonnement qu’il s’aperçut que tous les arbres de la forêt se courbaient face à une imposante montagne visible à l’horizon.

« Cette nature qui se ronge d’elle même, ne peut pas comprendre ce qui peine les âmes. Ni Dieu, ni le Diable ne s’amuserait à une telle comédie. »

Toine et le jeune mousse cherchent un récipient leur permettant de transporter de l’eau pour la suite de leur périple. Ils se décident à retourner dans les grottes mystérieuses…

« Allez, partons chercher l’eau, va ! Et aimons la vie, je crains qu’on n’en ait plus beaucoup le temps! »

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.